L’installation

 

Que se racontent un ver de terre et un collembole lorsqu’ils se rencontrent sous un champ de carottes ? Peut-on entendre l’herbe pousser ? Quelle est la différence entre un sol cultivé de manière biologique ou conventionnelle ? Visitez l’installation sonore «Sounding Soil» et répondez aux questions vous-même:

 

Quand et où?

En raison de Corona, l’installation est malheureusement fermée pour le moment.

Nous vous informerons ici lorsqu’il y aura un nouveau lieu.

 

Lieux en 2021 : nous sommes en train de clarifier les emplacements pour 2021, informations à suivre.

Vous souhaitez exposer l’installation ou vous connaissez un excellent emplacement? Contactez nous!

L’installation est accessible dans un conteneur de navire avec un système de sonorisation 3D-Surround qui donne l’impression de se trouver dans le sol entre les racines et les animaux. Les visiteurs/euses sélectionnent différents enregistrements de sols avec un écran tactile.

L’installation sonore, développée par l’artiste et chercheur Marcus Maeder, vous fait vivre deux aventures fondamentales. D’une part, vous écoutez la vie extraordinairement diversifiée du sol. D’autre part, les différences entre les terrains peuvent être clairement entendues. Ainsi, un sol en bonne santé avec une biodiversité élevée a des sons plus variés. L’installation rend notre terre vivante et démontre l’influence que nos activités humaines a sur les organismes du sol.

Informations sur l’écosystème de sol et le bruit de sol

 

Stations d’écoute mobiles

Comme alternative et complément à l’installation sonore, il existe des stations d’écoute qui peuvent être utilisées de manière flexible. Par exemple dans des marchés bio, des fêtes, des conférences ou des journées portes ouvertes. Vous souhaitez exposer des stations d’écoutes ou vous connaissez un excellent emplacement? Contactez nous!

Retrospective

Du 20 octobre au 25 novembre 2018, l’installation a été présentée pour la première fois au public au Zentrum Paul Klee Bern. De décembre 2018 à la mi-mars 2019, l’installation a été invité à la Haute école des arts de Zurich ZHdK.